Dossier 2019/2– Tous égaux face à la santé à Bruxelles? Données récentes et cartographie sur les inégalités sociales de santé

Date de publication : 
05/12/2019
Auteurs : 
Sarah Missinne, Hervé Avalosse (Agence Intermutualiste), Sarah Luyten

Aperçu

Les inégalités sociales en santé ont largement été démontrées au niveau national et international. Le présent dossier analyse la situation pour Bruxelles, et cartographie les inégalités de santé par quartier.

Les inégalités socioéconomiques de santé se marquent dès la naissance et s’accumulent par la suite tout au long de la vie, tant pour la santé physique que mentale. Les personnes connaissant des conditions socioéconomiques moins favorables accumulent de nombreuses fragilités (par exemple en raison du stress subi, de conditions de travail difficiles, d’un logement insalubre, etc.) tout en disposant de moins de moyens pour s'en protéger (une moins bonne immunité, un support social moindre, un accès plus difficile à une alimentation équilibrée, etc.) ou d'en limiter les conséquences (moindre accès au système de santé et moins bonne connaissance de celui-ci, soins informels, prévention, etc.).

Le présent dossier donne une vue d’ensemble des inégalités socioéconomiques dans le domaine de la santé à Bruxelles, et des principaux déterminants de celles-ci, avec comme fil rouge le cadre théorique de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Il se base principalement sur les données de l'Agence Intermutualiste (AIM), l'Enquête de santé réalisée par Sciensano et les Bulletins statistiques de naissances et de décès.

Outre la mise en évidence des inégalités socioéconomiques à l’aide de graphiques, les différences entre les quartiers bruxellois sont également présentées à l'aide de cartes, et ce pour chacun des indicateurs produits par l'AIM. Étant donné les différences socioéconomiques importantes entre quartiers bruxellois, il est intéressant d’examiner dans quelle mesure des répartitions géographiques comparables sont observables pour la santé.

Télécharger: