2018 - Rapport thématique "Précarités-mal-logement et expulsions domiciliaires en Région bruxelloise"

Date de publication : 
23/10/2019
Auteurs : 
Gaëlle Amerijckx, Marion Englert, Laurence Noël, Véronique van der Plancke, Nicolas Bernard

Aperçu

Etant donné l’ampleur du problème de l’accès au logement décent en région bruxelloise, l’Observatoire de la Santé et du Social de Bruxelles-Capitale a consacré son Rapport thématique sur l’état de la pauvreté 2018 à la question du mal-logement, et plus spécifiquement aux expulsions domiciliaires dans la Région. Le rapport « Précarités, mal-logement et expulsions domiciliaires en Région bruxelloise » illustre notamment les conséquences dramatiques des expulsions, tant en termes de vécu traumatique qu’au niveau de ses effets catalyseurs et amplificateurs de situations de pauvreté et de non-accès aux droits. Il pointe également les grandes difficultés, voire l’impossibilité de trouver des solutions de relogement adéquates dans la région pour les personnes expulsées, généralement disposant de faibles revenus, dans un contexte de loyers toujours plus élevés.

L’absence de statistiques officielles contribue à l’invisibilité du phénomène pourtant lourd de conséquences pour de nombreux Bruxellois. Les démarches entreprises dans ce rapport pour tenter de pallier à cette absence attestent pourtant de son caractère quotidien: tous les jours, des Bruxellois sont expulsés de leur logement. Sur la base des données collectées, plusieurs milliers de personnes sont concernées, chaque année par une demande d’expulsion judiciaire, et ce sans tenir compte des expulsions illégales, probablement encore plus nombreuses. Si toutes les demandes d’expulsions judiciaires ne mènent pas à une expulsion effective (mais bien généralement à un départ forcé), on recense toutefois plusieurs centaines de cas chaque année.

Dans quel contexte ont lieu les expulsions dans la région ? Quels sont les parcours des personnes expulsées, avant et après expulsion ? Comment se déroulent les expulsions domiciliaires sur le terrain ? Combien y-a-t-il d’expulsions domiciliaires en région bruxelloise et où trouver ces chiffres ? Que faire pour lutter contre ce phénomène et éviter l’expulsion effective ? Autant de questions qui sont abordées dans ce rapport, qui mobilise à la fois des données qualitatives collectées auprès de nombreux acteurs (personnes ayant vécu une expulsion, mais aussi travailleurs sociaux, huissiers, policiers…) et des données quantitatives.

Télécharger:

Table ronde du 22/10/2019 "Précarités, mal-logement et expulsions domiciliaires en Région bruxelloise":

Télécharger le programme de la matinée ainsi que la présentation: