Test PCR gratuit pour les personnes qui se font vacciner avant le 31 octobre 2021

 

Communiqué de presse - PDF

Test PCR gratuit pour les personnes qui se font vacciner avant le 31 octobre 2021

 

La situation épidémiologique bruxelloise se stabilise avec néanmoins des indicateurs toujours élevés. La vaccination a prouvé son efficacité dans la lutte contre le coronavirus. Dans les unités de soins intensifs, les personnes hospitalisées sont majoritairement non-vaccinées.

Un test PCR gratuit après la première et la seconde dose de vaccination

Bien que la vaccination ait prouvé son efficacité dans la lutte contre le coronavirus, certains.es Bruxellois.es hésitent encore à se faire vacciner. Par ailleurs, avec l'arrivée du Covid Safe Ticket, la demande en tests PCR devrait augmenter.

Début octobre, les personnes non vaccinées devront présenter un Covid Safe Ticket pour se rendre au restaurant, dans un centre sportif, en discothèque, dans une maison culturelle et dans d'autres établissements, ou pour participer à des salons et événements de plus de 50 personnes à l'intérieur ou 200 personnes à l'extérieur ou encore pour visiter des personnes vulnérables dans une entité résidentielle.

Les personnes non vaccinées ne sont éligibles à un Covid Safe Ticket que si elles peuvent présenter un certificat de récupération de moins de 6 mois, ou faire passer un test PCR avec un résultat de test négatif qui n'est valable que le jour du test plus 2 jours ou être capable de présenter un résultat de test négatif d'un test rapide d'antigène effectué par un personnel médicalement formé, qui n'est ensuite valable que le jour du test plus 1 jour.

Pour encourager la vaccination dans ce nouveau contexte, la Commission communautaire commune propose, sous condition, des tests PCR gratuits.

Les personnes qui vont se faire vacciner entre le 16 septembre et le 31 octobre 2021 dans un point de vaccination bruxellois pourront bénéficier d'un test PCR gratuit dans un des 8 centres de test bruxellois, sur présentation de la carte de vaccination : un test après la 1re dose de vaccin et un test après la 2e dose (sauf pour le vaccin unidose Johnson&Johnson). Cette mesure avantageuse sera en place jusque mi-novembre.

La situation épidémiologique et vaccinale en Région de Bruxelles-Capitale

Situation épidémiologique : les indicateurs-clés se stabilisent

Le taux d'incidence (c'est-à-dire le nombre d'infections pour 100.000 habitants) diminue légèrement : il atteint maintenant le taux de 541 le 24/09, contre 565 le 17/09. Nous constatons la plus forte augmentation dans les catégories d'âge les plus jeunes (jusqu'à 19 ans).

Le taux de positivité (soit la proportion de tests positifs par rapport à l’ensemble des dépistages effectués) reste stable à 6,6 le 24/09.

La valeur R (soit le nombre d’infections provoquées par une personne malade) se stabilise sous le seuil de 1 à 0,95 le 24/09.

Le nombre de personnes hospitalisées reste élevé

Le nombre d'hospitalisations diminue de jour en jour. Le 23/09, 203 personnes ont été hospitalisées en Région bruxelloise. Le nombre de personnes en unités de soins intensifs dans les hôpitaux bruxellois se stabilise : il est de 60 le 23/09. Près de 26% des soins intensifs dans les hôpitaux bruxellois sont occupés cette semaine.

Le nombre moyen de décès augmente : on déplore 13 personnes décédées cette semaine, contre 8 la semaine passée.

communique_de_presse_24_09_2021_-_etat_de_la_vaccination.png

La vaccination complète et le respect des gestes barrière restent essentiels pour se protéger des formes sévères de Covid-19 et des variants plus virulents.

 

Plus d'informations sur le dispositif Covid-19 à Bruxelles sur coronavirus.brussels. Suivez aussi notre actualité sur notre page Facebook, notre compte Twitter et notre compte Instagram.