La situation épidémiologique & vaccinale en Région de Bruxelles-Capitale

Communiqué de presse - PDF

La situation épidémiologique & vaccinale en Région de Bruxelles-Capitale

 

La situation épidémiologique dans la Région de Bruxelles-Capitale se détériore et fait l'objet d'une surveillance accrue. La prudence reste donc de mise : il est toujours important de respecter toutes les mesures en vigueur, notamment lors d'un retour de l'étranger.

Les indicateurs-clés de nouveau en hausse

Le taux d'incidence (c'est-à-dire le nombre d'infections pour 100.000 habitants) continue d'augmenter : il atteint maintenant le taux de 395 le 13/08, contre 328 op 06/08. Nous constatons la plus forte augmentation dans les catégories d'âge les plus jeunes (jusqu'à 29 ans), mais le nombre d'infections dans les catégories d'âge plus élevées est également en hausse depuis cette semaine.

Le taux de positivité (soit la proportion de tests positifs par rapport à l’ensemble des dépistages effectués) augmente et passe de 4,0% le 06/08 à 5,2 le 13/08 ; cette augmentation est marquante. En revanche, le nombre de tests effectués est en baisse par rapport à la semaine dernière, avec une moyenne de 8 600 tests par jour le 06/08 et 7 900 le 13/08.

La valeur R (soit le nombre d’infections provoquées par une personne malade) est en légère baisse, mais reste au-dessus de 1 : elle est de 1,11 le 13/08, contre 1,13 le 06/08.

Les nouvelles admissions dans les hôpitaux et aux unités de soins intensifs évoluent de manière négative

Le nombre d'hospitalisations continue à augmenter, de 112 le 06/08 à 129 le 12/08. Le nombre de personnes en unités de soins intensifs dans les hôpitaux bruxellois augmente également : il est de 41 le 12/08, contre 32 le 06/08. Avec un constat sans équivoque, la vaste majorité (97%) des personnes hospitalisées et en unités de soins intensifs ne sont pas ou pas complètement vaccinées. Il est donc important de se faire vacciner complètement pour se protéger des formes grave du Covid.

Le nombre de décès augmente : 10 personnes sont malheureusement décédées cette semaine, contre 7 la semaine dernière.

Les variants

Entre le 26 juillet et le 8 août, le variant Delta reste le variant le plus répandu en Belgique. Il atteint maintenant un taux de 95,7%, contre 94,6% la semaine dernière (source : Genomic surveillance report du Centre National de Référence (CNR)). Aucun cas du variant colombien, qui pour l'instant n'a pas encore reçu de lettre grecque de l'OMS, n'a encore été identifié en région bruxelloise.

L'impact des personnes de retour de voyage

L'augmentation du nombre de cas positifs est principalement due au nombre élevé de tests positifs parmi les personnes de retour d'un voyage dans une zone rouge en Europe ou dans un pays à risque hors Europe : 30 % des cas positifs sont des voyageurs de retour d'une zone rouge ou d'un pays à risque. Le bulletin épidémiologique hebdomadaire de Sciensano (13/08/2021) montre que pour la période du 02/08/21 au 08/08/21, le plus grand nombre de résultats positifs sont observés chez les voyageurs en provenance du Maroc (avec un taux de positivité de 9,6%), suivis par la Turquie et l'Espagne.

La Commission communautaire commune suit activement cette situation et est mène des actions ciblées afin de rappeler aux personnes de retour d'un voyage les mesures en vigueur et de les sensibiliser à l'importance d'un bon respect de ces mesures.

Nous souhaitons donc réitérer l'importance pour les personnes de remplir correctement le formulaire PLF avant leur retour, afin de permettre un suivi correct des contacts, et de se faire tester et/ou se mettre en quarantaine à leur retour selon les instructions qu'elles reçoivent par SMS.

Lorsque vous revenez d'une zone rouge, veillez à limiter fortement le nombre de vos contacts personnels dans les 10 premiers jours suivant votre retour et évitez tout contact avec les personnes vulnérables. Même si vous êtes vacciné.e ou si le résultat de votre test est négatif, cette prudence est nécessaire.

Pour rappel, les Bruxellois qui doivent se faire tester après un voyage peuvent le faire GRATUITEMENT dans l'un des centres de test bruxellois : Pachéco, Mérode, Albert, Heysel, Molenbeek, Schaerbeek, Bruxelles-Midi et Bracops. Ils peuvent prendre rendez-vous via le site brussels.testcovid.be. Les personnes qui souhaitent se faire tester sans rendez-vous peuvent se rendre au bus de test à la gare de Bruxelles-Midi. Celui-ci est situé sur la place Horta, de 6 heures à 21 heures.

communique_de_presse_13_08_2021_-_etat_de_la_vaccination2.png

Où se faire vacciner ?

Actuellement, nous vaccinons tou.te.s les Bruxellois.es âgés.es de 12 ans ou plus. Les jeunes âgés de 12 à 15 ans doivent être accompagnés par (un de) leurs parents ou par leur tuteur/tutrice lors de leur visite au centre de vaccination, et ceci pour chaque dose administrée.

Il existe de nombreux lieux de vaccination. Un aperçu de toutes les possibilités est disponible sur le site https://coronavirus.brussels/ou-se-faire-vacciner/. Il n'est pas nécessaire de prendre un rendez-vous au préalable. Toutefois, si vous souhaitez prendre rendez-vous dans l'un de nos centres de vaccination, vous pouvez toujours le faire via Bru-Vax ou en appelant notre call-center au 02/214.19.19.

La vaccination des jeunes est importante

Nous constatons que le taux de vaccination des jeunes et des enfants à Bruxelles est encore très faible et est insuffisant pour obtenir une immunité de groupe. C'est ce qui ressort également des chiffres épidémiologiques, qui montrent que le virus circule principalement dans les groupes de population les plus jeunes. Même si ces jeunes ne tombent pas gravement malades après une infection, ils peuvent ressentir pendant longtemps les séquelles du "Covid long", ce qui a un impact important sur leur vie personnelle et professionnelle. En outre, ils peuvent également infecter des proches vulnérables qui n'ont pas été vacciné.e.s ou qui, en raison d'un système immunitaire affaibli, peuvent rester sensibles au virus même après la vaccination. Il est donc important que les jeunes se fassent également vacciner afin de se protéger et de protéger leurs proches.

 

La vaccination complète et le respect des gestes barrière restent essentiels pour se protéger des formes sévères de Covid-19 et des variants plus virulents.

 

Plus d'informations sur le dispositif Covid-19 à Bruxelles sur coronavirus.brussels. Suivez aussi notre actualité sur notre page Facebook et notre compte Twitter.