Communication aux pharmaciens et secteur pharmaceutique - La vaccination contre la grippe : ouverture de la vaccination aux personnes sans-risques, avec une préférence pour les patients de catégorie B et aux personnes dans les professions essentielles

 

À partir de mercredi 23 décembre 2020, les vaccins pourront être délivrés aux personnes sans-risques, avec une préférence pour les patients de catégorie B et aux personnes dans les professions essentielles.   La vaccination contre la grippe reste indiquée tant que le pic d'incidence de la grippe n'a pas été atteint.

 

 

Disponibilité des vaccins contre la grippe saisonnière et hiérarchisation des groupes à risque

La Belgique dispose d'environ 2,9 millions de vaccins contre la grippe saisonnière 2020-2021. C'est plus que les années précédentes.

Pour la grippe saisonnière 2020-2021, la Conférence Interministérielle Santé publique a préféré une approche progressive de la vaccination, avec une priorité absolue pour le groupe cible prioritaire de catégorie A.

Les groupes cibles ont été déterminés par le Conseil Supérieur de la Santé (CSS). La catégorie A comprends les personnes exposées à des risques de complications, telles que les personnes vivant en institution, les personnes atteintes de maladies pulmonaires chroniques, les maladies immunitaires, les personnes de plus de 65 ans, les femmes enceintes et le personnel de santé.

Sur base de l'évaluation de la couverture vaccinale du groupe cible à risque prioritaire de catégorie A à la mi-décembre 2020, la Conférence Interministérielle Santé publique a décidé qu'à partir du mercredi 23 décembre 2020, les vaccins pourront également être délivrés aux personnes sans-risques, avec une préférence pour les patients de catégorie B et aux personnes dans les professions essentiels.

Selon les informations fournies par les pharmaciens, tous les patients de la catégorie A ont reçu leur vaccin.

Il existe encore un stock, bien que limité, de vaccins antigrippaux disponibles dans un grand nombre de pharmacies. Ces vaccins pourront être délivrés aux patients de catégorie B qui se présenteront en pharmacie à partir du mercredi 23 décembre 2020. 

La catégorie B comprend les personnes âgées de 50 à 65 ans qui n'ont pas de maladie chronique, ne sont pas employées dans le secteur de la santé et ne vivent pas avec une personne atteinte d'une maladie chronique ou avec des personnes âgées de 65 ans et plus.

Comme le souligne le Conseil Supérieur de la Santé, il reste conseillé de se faire vacciner tant que le pic d'incidence de la grippe n'a pas encore été atteint. Après ce pic, la vaccination peut être envisagée au cas par cas en concertation avec le médecin traitant. La vaccination contre la grippe offre une protection dans un délai de 10 à 15 jours suivant l'injection.

Cette mesure entre en vigueur le mercredi 23 décembre 2020.

Les autorités soulignent que les personnes en bonne santé sont moins susceptibles de tomber gravement malades à cause de la grippe saisonnière. En outre, toutes les mesures de précaution actuelles pour lutter contre la pandémie de COVID-19 limiteront également la propagation de la grippe saisonnière.

Plus d’informations

FR : https://www.health.belgium.be/fr/avis-9581-vaccination-grippe-saison-hivernale-2020-2021

Avis 9581 - Vaccination grippe - Saison hivernale 2020 – 2021 (Conseil Supérieur de la Santé, CSS)

Les groupes cibles identifiés par le CSS dans l’avis sur la vaccination contre la grippe saisonnière, saison 2020-2021, sont les suivants.

Catégorie A

- Groupe 1 : les personnes à risque de complications

  • toutes les femmes enceintes quel que soit le stade de grossesse
  • tout patient à partir de l’âge de 6 mois présentant une affection chronique sous-jacente, même stabilisée, d’origine pulmonaire (incluant l’asthme sévère), cardiaque (excepté l’hypertension), hépatique, rénale, métabolique (incluant le diabète), BMI > 35, neuromusculaire ou des troubles immunitaires (naturels ou induits)
  • toute personne de 65 ans et plus
  • les personnes séjournant en institution
  • les enfants de 6 mois à 18 ans compris sous thérapie à l’aspirine au long cours

- Groupe 2 : le personnel du secteur de la santé

- Groupe 3 : les personnes vivant sous le même toit que

  • des personnes à risque du groupe 1
  • des enfants de moins de 6 mois

Catégorie B

  • les personnes âgées entre 50 et 65 ans