Les Notes de l'observatoire n°1 : Mortalité Périnatale bruxelloise

Evolution de la mortalité foeto-infantile en région bruxelloise entre 2000 et 2010

Cette première "Note" de l'Observatoire de la Santé et du Social présente l'évolution de la mortalité foeto-infantile parmi les naissances bruxelloises de 2000 à 2010. Elle clarifie les différentes définitions de la naissance proposées par Euro-Peristat et par l'Organisation Mondiale de la santé, et utilisées en Belgique. Elle évalue également leur impact sur les chiffres publiés.

Le nombre de naissances bruxelloises augmente d'année en année et s'élève à 19 371 naissances en 2010. La mortalité foeto-infantile en revanche diminue. Parmi les naissances bruxelloises enregistrées en 2010, le taux de mortalité infantile est de 2,8 décès pour mille naissances vivantes.

Le taux de mortinatalité a fortement augmenté en 2008, suite à une modification de la déclaration des foetus nés avant 26 semaines de grossesse. Il est ainsi passé de 4,8 décès pour mille naissances totales entre 2004 et 2007, à 7,4 décès pour mille naissances totales entre 2008 et 2010. Mais ce taux reste stable à 3,8 mort-nés pour mille naissances totales de 2004 à 2010, si l'on ne considère que les naissances d'une durée de gestation d'au moins 28 semaines.

Au vu des nombreuses variations méthodologiques entre pays et même entre régions, il est délicat de comparer les taux de mortalité des naissances ayant eu lieu avant 28 semaines de gestation.

Téléchargez ici la "Note de l'Observatoire" n°1 :

Evolution de la mortalité foeto-infantile en région bruxelloise entre 2000 et 2010.pdf

Partager