Le 10e point de vaccination bruxellois sera situé à Uccle

 

 

Communiqué de presse - PDF

Le 10e point de vaccination bruxellois sera situé à Uccle

 

La Commission communautaire commune ouvrira son 10e point de vaccination à Uccle. De quoi permettre une couverture stratégique du territoire bruxellois.

Garantir l'accès à un vaccin de qualité contre le Covid-19 constitue l'une des portes de sortie de la crise sanitaire actuelle. En région bruxelloise, l'objectif est de vacciner au minimum 70% de la population (c'est-à-dire au moins 850.000 Bruxellois), en donnant la priorité aux groupes à risque identifiés. Et ce, pour obtenir in fine une immunité de groupe et endiguer la propagation du coronavirus.

Pour y arriver, la Commission communautaire commune a inauguré son tout premier point de vaccination, situé dans le centre de test Pachéco à côté de la clinique Saint-Jean (Boulevard Pachéco, 42 à 1000 Bruxelles) le 2 février dernier et prépare activement l'installation des prochains points de vaccination. D'ailleurs, l'emplacement du dernier d'entre eux est désormais connu : le 10e point de vaccination bruxellois sera situé à Uccle (Rue Égide Van Ophem, 110). Ce lieu, dont la date d'ouverture n'est pas encore connue, a été choisi pour être facilement accessible aux personnes domiciliées dans le sud de Bruxelles.

Alain Maron, ministre bruxellois de la Santé : « Avec la confirmation de ce dixième centre de vaccination, situé à Uccle, la région de Bruxelles-Capitale dispose à présent d’une cartographie claire des différents lieux où les Bruxelloises et les Bruxellois pourront progressivement se faire vacciner. Ces centres ouvriront chacun à leur tour et permettront, quand les vaccins seront tous à disposition, l’injection de 375.000 doses par mois. Merci à l’ensemble des bourgmestres et des partenaires qui ont rendu cette collaboration possible ».

Boris Dilliès, bourgmestre d’Uccle : « Il était essentiel qu’Uccle dispose de son centre de vaccination. Notre commune est l'une des plus grandes de la région et plus de 20% de notre population a dépassé les 65 ans. Nous avons proposé à la Cocom différents lieux pouvant accueillir une telle infrastructure et c’est le site de l’ancien laboratoire d’AstraZeneca qui a été retenu, ce dont je me réjouis pour les Ucclois ».

10 points vaccination stratégiquement répartis

En région bruxelloise, les points de vaccinations sont répartis de façon stratégique sur le territoire pour atteindre un maximum de personnes. Suivant les besoins, un point de vaccination pourra ouvrir ses portes ou être mis en pause temporairement pour augmenter ou diminuer ses capacités.

La Commission communautaire commune remercie tous les partenaires et les communes qui ont permis de concrétiser les points de vaccination.

Voici le planning d'ouverture des points de vaccination bruxellois:

  • Depuis le 2 février :
    • 1/ Pachéco (Centre de test et de vaccination - Boulevard Pachéco, 42 à 1000 Bruxelles).
  • À partir de la mi-février :
    • 2/ Heysel (Place de Belgique 1 à 1020 Laeken - Palais 1)
  • À partir du mois de mars :
    • 3/ Forest (Centre de test et de vaccination Albert - Avenue Jupiter, 201)
    • 4/ Schaarbeek (Salle de sport Crossing - Avenue du Suffrage Universel)
    • 5/ Molenbeek (Chaussée de Gand, 686)
    • 6/ Hôpital Militaire (Rue Bruyn, 200 à 1120 Neder-over-Heembeek),
  • À partir du mois d'avril :
    • 7/ Anderlecht (Avenue Théo Verbeeck, 2)
    • 8/ Woluwé-Saint-Pierre (Drève des Shetlands, 15)
    • 9/ Woluwé-Saint-Lambert (Place Tomberg)
    • 10/ Uccle (Rue Égide Van Ophem, 110)

Ces centres auront une capacité finale de 375.000 vaccinations par mois, à partir du mois de mars. Pour cela, nous aurons besoin de 350 ETP dont 15 médecins et 75 infirmiers ainsi que de personnel administratif et logistique. Un appel à volontaires a été lancé par la Commission communautaire commune.

Avec une capacité de 40.000 vaccinations par mois à terme, l'un des centres les plus importants du pays est en cours de finalisation au Heysel (plus précisément au parc des expositions -Palais 1). Plus d'informations à ce sujet seront communiquées dans les jours à venir.

Par ailleurs, les autres points de vaccination seront accessibles au grand public dès le mois de mars. Toutefois, il est important de rappeler que la vaccination reste tributaire à la fois de la volonté des citoyens à se faire vacciner et de la disponibilité des vaccins. C'est pourquoi la Commission communautaire commune développe en ce moment des campagnes de sensibilisation à destination de différents publics selon les différentes phases et a mis en place un plan stratégique de vaccination évolutif qui pourra s'adapter à tout moment pour coller au mieux à la réalité du terrain.

Pour plus d'information sur la stratégie de vaccination à Bruxelles et les outils de communication développés, surfez sur coronavirus.brussels.

 

À propos
Les Services du Collège réuni (SCR) de la Commission communautaire commune (Cocom) sont l'administration bruxelloise responsable de la prévention et de la gestion des épidémies ainsi que de la politique bicommunautaire en matière de santé et d'aide aux personnes.

Contacts Presse
Cabinet du Ministre Alain Maron : Nicolas Roelens - nroelens@gov.brussels - 0485 89 83 95
Commission communautaire commune : Anna Mellone - amellone@ccc.brussels – 0474 391 770