La situation épidémiologique en Région de Bruxelles-Capitale

Communiqué de presse - PDF

 

La situation épidémiologique en Région de Bruxelles-Capitale

 

 

 

Les indicateurs épidémiologiques bruxellois continuent à évoluer dans le bon sens. Le variant Delta, particulièrement contagieux, fait l'objet d'une attention particulière (testing & tracing) pour empêcher que la libre circulation des personnes et les retours de vacances de l'étranger ne soient synonymes de remontée des contagions et d'un éventuel rebond des hospitalisations. Rappelons qu'une vaccination complète, c'est-à-dire avec deux doses, ou une seule pour le vaccin unidose, protège contre les formes les plus graves et les variants du Covid-19.

Indicateurs-clés

Le taux d'incidence (c'est-à-dire le nombre d'infections pour 100.000 habitants) continue à diminuer : il est passé à 154 le 18/06, contre 100 le 25/06.

Nous constatons également que le taux de positivité (soit la proportion de tests positifs par rapport à l’ensemble des dépistages effectués), diminue, puisqu'il est passé de 2,5% le 18/06 à 1,5% le 25/06. Le taux de positivité n'a pas été aussi bas depuis près d'un an.

La valeur R (le nombre d’infections provoquées par une personne malade) reste en-dessous de la barre de 1 et passe de 0,75 le 18/06 à 0,77 le 25/06.

Contaminations

Du 7 juin au 20 juin, le variant Alpha a diminué mais il reste le variant le plus répandu en Belgique, avec un taux de 71,3% des contaminations. Le variant Delta gagne du terrain, depuis la semaine passée, le taux de contamination a triplé et s'élève maintenant à 15,7%. Les modélisations de l'Agence européenne prévoient que ce variant devienne dominant d'ici fin août. Le variant Gamma reste stable, avec un taux de 9,7% et le variant Beta est présente un taux de 1,2%.

Le variant Delta fait toujours l'objet d'une attention particulière car il est plus contagieux. Il est fortement recommandé de se faire vacciner : des études démontrent qu'être vacciné complètement (deux doses ou une seule pour le vaccin unidose) protège efficacement contre les variants, y compris le variant Delta. La vaccination protège également contre les formes les plus sévères du Covid-19, comme le Covid long qui peut également toucher les jeunes. Dans une région aussi densément peuplée que la Région bruxelloise, il est d'autant plus important de se faire vacciner pour créer une immunité de groupe.

Hospitalisations et décès

Les hospitalisations continuent à diminuer, passant de 109 le 18/06 à 101 le 23/06.

Le nombre de personnes en unités de soins intensifs dans les hôpitaux bruxellois diminuent en passant de 58 le 18/06 à 51 le 23/06.

Le nombre de décès diminue puisqu'il est passé de 11 décès le 18/06 à 7 ce 25/06.

Capacité de testing maximale et procédure

Actuellement, le nombre de tests PCR et de tests antigènes effectués en Région de Bruxelles-Capitale est de plus de 40.000 unités par semaine. Un tiers des tests effectués actuellement sont des tests PCR pré-voyages. Il s'agit du nombre le plus élevé en Belgique. La capacité de testing est d'environ 12.000 tests par jour : 8.000 tests dans les 8 centres de test (Albert, Gare du Midi, Heysel, Mérode, Molenbeek, Pachéco, Saint-Gilles, Schaerbeek) et environ 4.000 tests via les autres canaux (médecins généralistes, hôpitaux…).

Inge Neven, responsable du dispositif Covid-19 de la Cocom, rassure, "Nous sommes en mesure de prendre rapidement en charge le pic de demandes de tests pré-voyages, des personnes qui souhaitent partir à l'étranger, ainsi que des personnes qui reviennent de zones à très haut risque, attendu pour le mois de juillet." En parallèle, plusieurs pharmacies bruxelloises proposent des tests antigéniques rapides.

Pour pouvoir se faire tester rapidement sans mettre les professionnels de la santé sous une pression supplémentaire inutile, nous demandons aux voyageurs de prendre un rendez-vous dans un centre de dépistage via la plateforme https://brussels.testcovid.be en mentionnant que cette prise de rendez-vous se fait dans le cadre d'un voyage à l'étranger. Nous rappelons également qu'il est important de se munir du code d'activation de dépistage qui a été fourni lors de la prise de rendez-vous au moment de la visite au centre de prélèvement.

Les résultats de l'analyse sont accessibles via la plateforme fédérale www.masante.belgique.be et ou via la plateforme régionale du Réseau Santé Bruxellois. Les tests permettant de rendre possible un départ en voyage sont à charge du voyageur. Les personnes qui n'ont pas eu l'opportunité de se faire vacciner intégralement et les enfants âgés de 6 à 17 ans peuvent bénéficier de deux tests PCR pré-voyage gratuits. Les tests au retour d'une zone rouge ou de zone à très haut risque, pour lesquels vous recevez un code d'activation après avoir rempli un PLF, continueront à être remboursés.

Bien s'informer avant de voyager

Le site web CovidSafe.be reprend les informations relatives aux certificats européens et comment les obtenir.

Pour les personnes qui voyagent à l'étranger, il est vivement recommandé de s'informer sur les conditions et restrictions applicables dans le pays de destination et le pays de transit, avant le départ ainsi qu'au moment du retour. Les conditions changent régulièrement et certains pays n'acceptent que les tests PCR, d'autres acceptent à la fois les tests PCR et les tests antigéniques rapides. Vous trouverez les dernières informations sur https://reopen.europa.eu et www.diplomatie.belgium.be.

 

La vaccination et le respect des gestes barrière restent essentiels pour se protéger des formes sévères de Covid-19 et des variants plus virulents.

 

Plus d'informations sur le dispositif Covid-19 à Bruxelles sur coronavirus.brussels. Suivez aussi notre actualité sur notre page Facebook et notre compte Twitter.